FLOX, cherche et apporte !

FLOX, cherche et apporte !

Rik à l'honneur : un concours banal avec une race pas banale !

  

   J'avais eu la malencontreuse idée de vouloir participer à un concours hors régionale, où je me sentirais sans doute un peu isolée car je n'y rencontrerais pas les copains habituels.

 
   Nous partions donc ce samedi soir, les Pic ravis comme d'habitude, moi avec le moral au plus bas à l'idée des trois heures de route qui nous attendaient dans le vent et la pluie, avant d'atteindre l'hôtel réservé, sans oublier le lever matinal du lendemain, puis le trajet jusqu'au rendez-vous dans une campagne inconnue, le tout dans l'obscurité de ce début décembre. 
   Pour couronner l'ensemble, un temps exécrable était annoncé pour cette journée passée dans la boue des champs, avecc la perspective toujours possible d’un double résultat nul.
   J’avais par conséquent, pour la n ième fois, la ferme résolution de ne plus m’inscrire à aucun concours, me rendant à celui-ci pour la seule raison qu'il est incorrect de se défiler.

   Rik heureusement n'en savait rien. Et il arrive souvent que, dans le mauvais temps, les chiens s'appliquent davantage et travaillent bien.

   En TLS, pistage au trait de limier, durant lequel mon chien tirait son boulet, c’est-à-dire moi peinant derrière lui à extirper, à chaque pas,  ma botte de la terre, ce fut la tentation d’une fausse, un objet commandé, et pas d'aboiement au bout, mais rien de perdu sur la piste elle-même, soit 88/100.

   En C, pistage en libre, où il apprécie vivement de pouvoir se débrouiller seul : 2 fois un demi point perdu sur la piste ainsi qu'1 point pour « objet mâchonné » (du bois blanc bien tendre), soit 98/100, et un Picard applaudi par les spectateurs à la remise de l’objet.
   Des félicitations pour "la tenue de piste extraordinaire" du chien par ce temps, ont dit les juges, et une race qui... que... enfin… ils n'ont pas l'habitude de voir travailler.

   J’ai appris en outre que j’avais été retenue pour participer à ce concours, qui n’avait pu satisfaire toutes les demandes, grâce à la race de mon chien, car le responsable pistage du club en question aime en voir travailler de différentes. Rik, sans le savoir, avait fait honneur à ses hôtes en travaillant aussi bien qu’un BA !

   Il est vrai que, là où passe un Picard, passe aussi souvent un courant de sympathie.

 

 

 

Sommaire NOISETTE ET RIK

 

Deux Picards, une Ch'ti

A mes compagnons

Caractère de Noisette

Caractère de Rik

Mésaventure en pistage

Rik à l'honneur : un concours banal avec une race pas banale !

Deux Picards et des brebis au Larzac



17/04/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres