FLOX, cherche et apporte !

FLOX, cherche et apporte !

Choisir un chiot picard sain

  

   Parmi les critères à prendre en compte pour l’achat d’un chiot, figurent ceux d’ordre sanitaire.

 

   Vous préférez vivre avec un compagnon en pleine forme, plutôt qu’avec un animal qui peut être handicapé, souffrir, et vous occasionner des dépenses importantes ? Et ce, pour le même prix d’achat. Alors, prêtez attention aux résultats des examens sanitaires des parents.

 

   Le club de race du picard publie la liste des chiens testés. Fuyez les reproducteurs dont les résultats sanitaires ne sont pas affichés. Tout éleveur sérieux  de picards fait examiner les hanches et les yeux de son cheptel.

 

   Mais dans toutes les races, vous rencontrerez, chez les particuliers comme chez les professionnels, des producteurs se refusant à financer des examens ou qui utilisent des lices même porteuses de tares, afin de ne pas perdre leur investisement. Ces portées sont licites et se vendent aussi bien et au même prix que les autres.

 

   Dysplasie de la hanche : les géniteurs seront A ou B. Encore qu'un C accouplé avec un A, soit acceptable.

 

   Le club de race recherche deux tares oculaires : la dysplasie rétinienne focale, et l’atrophie rétinienne progressive, qui est en fait la "rétinopathie multifocale" du picard. Un chien atteint par exemple de cataracte sera déclaré indemne par le club de race.

 

   Toutefois il n'existe pas encore, pour nos picards, de tests génétiques concernant la dysplasie de la hanche et les tares oculaires. Nous ne disposons que d'examens cliniques, permettant de répérer les sujets cliniquement atteints et les sujets cliniquement sains. Nous ne sommes donc pas en mesure de différencier, parmi les sujets cliniquement sains, les sujets génétiquement c'est-à-dire totalement sains et les sujets porteurs transmetteurs de la tare. C'est pourquoi il n'est jamais exclu que de parents sains, naisse un chien dysplasique et/ou atteint de TO.

 

   Mais il faut savoir que les efforts des éleveurs portant sur le dépistage de la dysplasie de la hanche ont eu ces dernières années des résultats encourageants : le groupe de picards allant des années 2000 à 2006 a 24% de moins de dysplasie de hanche que le groupe de picards allant des années 1993 à 1999 (Colloque vétérinaire de la Mondiale 2011).

 

   Toutefois une sélection trop stricte sur une tare, risque, surtout dans une race à petit effectif, de faire ressortir une ou d'autres tares.

 

 

  

Sommaire CONNAISSANCE DU PICARD

 

Se décider pour un Picard en toute connaissance 

Choisir un chiot picard sain 

Santé du Picard 

Choisir un beau et bon Picard 

Caractère de mes trois picards 

Tordons le cou à quelques préjugés 

Le dressage 

Noms des Picards depuis les années 50 

Picard ou pas Picard ?

Le Berger Picard est il un berger ? (J. Legrand) 



31/10/2012
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres